top of page
Rechercher

La gendarmerie mobile

Dernière mise à jour : 2 mai


Photo de deux gendarme réalisant une inspection d'un véhicule

La Gendarmerie mobile est une unité spéciale de la gendarmerie nationale française, opérant en France et à l’étranger. Sa mission est le maintien et le rétablissement de l’ordre public. Sa priorité touche le secteur de la sécurité.


La gendarmerie mobile est la deuxième plus grande force spécialisée de la gendarmerie nationale, elle compte 17 000 membres qui sont constitué d’officiers , de sous-officiers et de gendarme-adjoints. Cette unité possède une grande mobilité et un forte efficacité dans le maintien de l’ordre et de la sécurité.


Les origines de la gendarmerie mobile


En 1918,  les premières formations de la gendarmerie mobile, qui portait le nom de sections « détachées », ont été mise en place pour créer le maintien de l’ordre face à la forte grève des usines d’armement en France.

Le nom de « Mobile » n’a été attribué quand 1921 pour refléter leur capacité à se déployer rapidement là où la situation l’exige.


Missions et mode de vie


Les escadrons de la gendarmerie mobile possèdent des missions importantes comme :


  • Maintien et rétablissement de l'ordre : Leur présence est décisive pour contrôler les situations de crise et éviter les débordements lors des manifestations.

  • Soutien à la gendarmerie départementale : Ils assistent dans les missions courantes et dans les situations d'urgence, renforçant ainsi la sécurité dans les zones moins peuplées.

  • Protection de personnes et de sites : En plus de la sécurité des manifestations, ils protègent des édifices et sites sensibles.


La vie du gendarme mobile est constitué de 180 jours de déplacement par an, et cela peut augmenter jusqu’à 200 jours selon les besoins. Ses fonctions comprennent :


  • Intervention en peloton : Neutraliser des menaces individuelles ou collectives lors d'incidents majeurs.

  • Conduite de véhicules blindés : Utiliser des véhicules spécialisés pour circuler ou retirer des obstacles durant les manifestations.

  • Maintien de l'ordre lors d'événements sensibles : Assurer la sécurité et la tranquillité publique lors d'événements risqué.


Photo d'une épaule d'un gendarme avec un écusson qui est entrain d'écrire sur un document


Les caractéristiques et Qualités Requises


  • Esprit d’équipe : Capacité à travailler et à collaborer au sein d’un peloton

  • Résilience et anticipation : Savoir gérer des situations de crise en gardant son calme et contrôlant ses émotions.

  • Force psychologique : Être constamment sérieux en restant imperturbable face à la pression des interventions.


Les acteurs clés de la gendarmerie mobile


  • Groupements de gendarmerie mobile (GGM) : Au nombre de 18, ils sont composés d’un groupement blindé ( GBGM ). Chaque groupement est dirigé par un officier de la gendarmerie, et celle-ci est structurée en plusieurs escadrons.

  • Escadrons de gendarmerie mobile (EGM) : 109 escadrons sont répartis à travers le pays, chaque escadrons possèdent environ 120 gendarmes , composé de différents pelotons spécialistes pour intervenir dans chaque situation.


  • Unités spécialisées : Comme les escadrons montagne adaptés aux environnements difficiles et les unités de véhicules blindés à roue de la gendarmerie (VBRG), préparés pour des opérations nécessitant une intervention lourde et protégé

89 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page