Rechercher

La visite médicale en école SOG

Pour tous les candidats ayant réussi le concours, il existe une dernière étape avant de franchir les portes de l'ESOG: la visite médicale !



Une étape immanquable lors de votre entrée en école, parfois source d'inquiétudes. Dans tous les cas, il faut y passer, alors n'essayez pas de cacher un quelconque problème : cela ne sera jamais dans votre intérêt.


Vous êtes convoqué une demi-journée pour réaliser différents "examens".

Ils permettront de déterminer un SIGYCOP, un code chiffré qui définit votre profil médical.


Dans le cadre de la détermination et du contrôle de l’aptitude médicale à servir du personnel militaire, les praticiens des armées se réfèrent à l’arrêté du 20 décembre 2012, relatif à la détermination du profil médical d’aptitude en cas de pathologie médicale ou chirurgicale pour attribuer un coefficient aux différents sigles du profil médical. Ce profil médical rassemble sept rubriques, chacune identifiée par un sigle et affectée d’un coefficient variable. Les sigles correspondent respectivement :


S : à la ceinture scapulaire et aux membres supérieurs ; I : à la ceinture pelvienne et aux membres inférieurs ; G : à l’état général ; Y : aux yeux et à la vision (sens chromatique exclu) ; C : au sens chromatique ; O : aux oreilles et à l’audition ; P : au psychisme.


À chaque lettre est attribué un chiffre allant de 1 à 4, le plus faible voulant dire "aucun problème", le plus haut voulant dire que vous souffrez de quelque chose, que vous avez un antécédent médical, ou tout type de chose d'ordre médical.




Le coefficient est choisi en fonction de la gravité de l’affection ou de l’importance des séquelles sans prendre en considération la catégorie de personnel à laquelle appartient le sujet examiné, son emploi, son ancienneté de service ou son grade.

L’éventail de ces coefficients couvre les différents degrés allant de la normalité, qui traduit l’aptitude sans restriction, jusqu’à l’affection grave ou l’impotence fonctionnelle majeure, qui commande l’inaptitude totale.


Coefficient 0 :

  • Il traduit l’aptitude à l’engagement et doit être réévalué avant la fin de la période probatoire (sigle P).


Coefficient 1 :

  • Il traduit l’aptitude à tous les emplois des armées, même les plus pénibles, les plus contraignants ou les plus stressants (sigle P).


Coefficient 2 :

  • Il autorise la plupart des emplois militaires (sigle P).


Coefficient 3 :

  • Il entraîne une restriction significative dans l’entraînement et limite l’éventail des emplois (sigles S, I ou G).

  • Il entraîne une inaptitude temporaire au service (sigle P).


Coefficient 4 :

  • Il exempte de tout entraînement physique au combat et impose des restrictions importantes d’activités (sigles S, I ou G).

  • Il indique une inaptitude à la conduite des véhicules poids lourd et transport en commun (sigle C).

  • Il indique une inaptitude définitive à servir en raison de troubles psychopathologiques, ou de troubles importants de la personnalité ou de l’adaptation (sigle P).


Coefficient 5 :

  • Il indique une incompatibilité avec de nombreux emplois opérationnels et la conduite des véhicules du groupe II (sigle Y).

  • Il impose des restrictions majeures d’activité et entraîne une inaptitude à la conduite des véhicules du groupe II (sigle S, I, G ou O).

  • Il indique une inaptitude totale à servir en raison d’une pathologie psychiatrique évolutive ou d’antécédents de pathologie psychiatrique (sigle P).


Coefficient 6 :

  • Il indique une inaptitude totale (peu importe le sigle).


ATTENTION : l'indice temporaire « T » peut être attribué à l’un des coefficients des divers sigles du profil médical.

Cet indice peut avoir 3 significations :

  • L’existence d’une affection susceptible de guérir ou d’évoluer favorablement.

  • Un doute quant à la réalité d’un syndrome fonctionnel (maladies qui n'ont pas de support lésionnel).

  • Une incertitude concernant le coefficient à attribuer dans l’attente d’un complément d’information.


 

Les étapes de la visite médicale se dérouleront sans ordre défini.


1. L’ÉLECTROCARDIOGRAMME


C'est un examen médical courant permettant d’enregistrer l’activité cardiaque. Il est basé sur la mesure des courants électriques traversant l’organe à chacune de ses contractions.



2. LA BIOMÉTRIE


Il s'agit ici de mesurer votre poids, votre taille et de faire un tour de vos dents.

On cherche à définir votre IMC (l’Indice de Masse Corporelle est une grandeur qui permet d'estimer la corpulence d’une personne).



3. L'AUDITION


Le bilan d'audition vise à évaluer votre niveau auditif. Pour cela, une batterie de sons vous est délivrée à travers un casque. Vous devrez indiquer si vous entendez ou non les sons.



4. L’OPHTALMOLOGIE


Différents tests visuels vous seront imposés. Retrouvez-y par exemple l'échelle optométrique ou l'appareil optique. Cependant, ne vous inquiétez pas trop, le port de lunettes ou de lentilles est rarement un problème.



4. TEST URINAIRE


La principale analyse d'urine est l'ECBU ou examen cytobactériologique des urines, dont le but est d'identifier une infection urinaire ou une pyélonéphrite (infection rénale). On cherche ici à déceler le moindre problème potentiel qui pourrait vous contraindre dans l'exécution de vos missions.



5. L'ENTRETIEN


Enfin, vous passerez devant un médecin qui auscultera votre corps en général

(les poumons, le cœur, tête, pied ou bien vos organes génitaux).

Puis au vu des résultats obtenus sur l'ensemble des tests, il établira votre SIGYCOP.


3 possibilités s'offrent à vous :

  • Apte

  • Inapte temporaire

  • Inapte définitif




945 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout