top of page
Rechercher

Écoles de sous-officiers de la gendarmerie

Dernière mise à jour : 11 avr. 2022


 

CET ARTICLE SERA DÉDIÉ AUX ÉCOLES DE SOUS-OFFICIERS DE LA GENDARMERIE.


Si vous souhaitez devenir sous-officier de la gendarmerie, la formation initiale dispensée au sein de l'une des 5 écoles est obligatoire. C'est un poste de la fonction publique d’État, de catégorie B.





Montluçon (03)


Tulle (19)


Dijon (21)


Châteaulin (29)


Chaumont (52)



 

LES ÉCOLES DE SOUS-OFFICIER


MONTLUCON


INFORMATIONS


HISTOIRE

Créée le 1er août 1976, l’école préparatoire et de perfectionnement de la gendarmerie (EPPG) de Montluçon est implantée dans la caserne Richemont. Ne comptant alors que 4 compagnies d'instruction, elle avait pour rôle de former les élèves gendarmes. En 1984, l'école est rebaptisée école de sous-officiers de gendarmerie (ESOG), avant de prendre l'appellation d'école de gendarmerie en 1998.


FORMATIONS

  • La formation initiale des sous-officiers de gendarmerie (SOG), ainsi qu’une formation d'adaptation à l'emploi des gardiens de la paix détachés*.

  • La formation des gendarmes adjoints volontaires (GAV).


EFFECTIF

Depuis 2011, l’école recense 11 compagnies d'instruction (120 élèves environ par compagnie) et 263 personnels permanents d'encadrement et de soutien.


*Le détachement : C'est la position du fonctionnaire placé hors de son corps d'origine et continuant à bénéficier dans ce corps de ses droits à avancement et retraite.